Les ondes milllimétriques (Spinor)

Démonstration

Cicatrisation accélérée

J'avais acheté l'appareil CEM-TECH (SPINOR) pour calmer les terribles douleurs de mon patient qui avait subi un Crush entre le 2 et le 4 février 2008. Le vendeur ne m'avait pas donné le Mode d'Emploi du CEM-TECH (SPINOR) et il m'avait seulement donné une démonstration sommaire.

Le CEM-Tech (SPINOR) est effectivement un appareil qui arrive à calmer les douleurs ( et même les douleurs fortes). Seulement, pour un Crush Syndrôme avec polyneuropathie paralysante j'aurais dû remesurer les propres fréquences de mon patient toutes les 15 minutes. Après la toute première mesure, en laissant les capsules sur place (thérapie de résonnance), la douleur avait disparu comme par magie. Mon patient et moi étions très contents du résultat.... Et je suis parti, parce que j'avais encore beaucoup d'autres patients.

Au bout de 15 minutes, la douleur est revenue chez mon patient.... parce qu'il aurait fallu remesurer les fréquences à intervalles régulières. En plus, mon patient ne trouvait plus son téléphone portable et il est resté pendant 24 heures avec ses douleurs insupportables. Le lendemain, j'ai dû encaisser les injures de mon patient. J'ai donc réinstallé les lampes chinoises, qui calmaient quand-même un peu la douleur (et que j'avais utilisé déjà depuis 8 mois).

Quelle a été ma surprise - quelques jours plous tard - quand j'ai découvert que l'entièreté des plaies encore ouvertes s'était cicatrisée en seulement quelques semaines. Même les champignons au niveau des plantes des pieds étaient partis sans difficultés.

ROUGEUR DOULOUREUSE

Le 17 juillet 2008, on aurait pu penser que le pied droit était guéri. Une rougeur persistait, une rougeur très douloureuse. Le Ier octobre 2008, j'ai également placé une capsule (émetteur  d'ondes millimétriques en résonance avec les cellules du site "photographié") pour calmer cette douleur.

L'effet "secondaire" des ondes millimétriques a été l'expulsion d'un gros morceau d'os partiellement nécrosé, le 23 décembre 2008. Bien sûr, j'ai dû "aller chercher" ce morceau d'os, à l'intérieur d'un émonctoire qui s'était formé, avec une petite pince.

Cicatrisation d'une plaie torpide

Le 19 juin 2008, plus que 4 mois après l'écrasement de la jambe droite par des machines de l'atelier de mon patient, cette jambe avait commencé à s'ouvrir pour évacuer 2 tendons pourris. Dès que possible, j'ai aussi commencé à débrider chirurgicalement ces tendons nécrosés (c'est le domaine de la chirurgie septique). Je vous rappelle que j'ai fait tout le nécessaire pour que ce patient puisse être hospitalisé en vue d'une amputation de sa jambe droite. Ce patient a catégoriquement refusé l'amputation de sa jambe (nous étions ensemble dans le cabinet du docteur orthopédiste) et j'ai dû le reconduire chez lui.

A partir du 7 septembre 2008, la plaie restait une plaie ouverte qui n'évoluait plus. On pouvait parler d'un vrai ulcère de jambes dû à un Crush Syndrôme. Bien sûr, à l'époque, la WaxArgile n'avait pas encore été inventée!

Comme cet ulcère de jambes était également très douloureux à cet endroit, j'y avais placé une capsule CEM-TECH. (En réalité, j'avais placé une dizaine de capsules sur la jambe meurtrie de mon patient). C'était le 1er octobre 2008.

Deux mois plus tard, tout était guéri!

Jambe pour amputer

Quelques images difficile à regarder. Âmes sensibles s'abstenir.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

25.10 | 11:04

mail: infirmier.bruxellois@gmail.com

...
24.10 | 14:21

Bjr c est sylviane peux tu me redonner ton mail MERCI

...
05.10 | 15:45

Cliquez sur le lien en haut de cette page.

...
05.10 | 13:28

Votre réponse me serait sûrement très utile si je pouvais trouver cette page. Merci de m'aider à éradiquer cet ulcère que j'ai depuis mars .

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE